Sistergrune

Vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise description. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des livres. Des lectures qui m'ont ouvert l'imaginaire, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seule chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les écrits forgent une destinée… Parce que quand on a le goût des livres, quand on a le goût des livres bien écrits, la belle écriture, parfois on ne trouve pas le personnage en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci eux écrivains, je leur dis merci, je chante les récits, je danse les récits… je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent «Mais comment fais-tu pour avoir cette PAL ?», et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût des livres, ce goût donc qui m’a poussée à écrire.

Statistiques
1
histoire
publiée
9
commentaires
reçus
12
commentaires
laissés
Ses histoires :

Vous aimerez aussi...

Seja a mis au point un algorithme télépathique : vous trouverez ci-après une sélection scientifiquement basée sur vos besoins et vos désirs les plus refoulés. La réponse à toutes vos questions existentielles est juste là. Acceptez votre destin.